Qu’est-ce qu’une bonne offre de maintenance WordPress ?

Publié par William Palandre le

WordPress est devenu de nos jours un outil incontournable dans le domaine de la création de sites internet. Il est actuellement le système de gestion de contenus par excellence et s’utilise assez facilement. Ainsi, dans le paysage du numérique, la plupart des sites fonctionnent avec le WordPress. Malgré ces nombreux avantages et options, il est tout de même utile de faire des maintenances régulières du WordPress. Tout ceci dans le but d’éviter des inconvénients. Cet article vous révèle les différents contours d’une bonne offre de maintenance WordPress.

Effectuer des sauvegardes du site WordPress

La maintenance fait partie du cycle de vie d’un site internet. Il ne s’agit donc pas uniquement d’y mettre du contenu, mais il faut aussi assurer sa bonne santé. Et cette responsabilité vous incombe. À cet effet, l’un des premiers gestes à adopter est de sauvegarder vos données de manière régulière ou presque systématique. Une intervention de réparation en sera grandement simplifiée.

En fonction de l’utilisation que vous faites de votre site, vous pouvez définir la fréquence à laquelle la sauvegarde sera faite. Ainsi, s’il s’agit d’un site vitrine, vous pouvez procéder à la sauvegarde juste une fois par mois. Dans le cas où l’utilisation du site est fréquente, alors, la sauvegarde doit être plus régulière, entre deux ou trois fois dans le mois. Tout ceci dans le but de ne pas perdre des données essentielles pour vous en cas de survenance d’une panne.

Vous avez le choix entre faire une sauvegarde gratuite ou encore payer pour le faire, mais le plus important est qu’elle soit automatique. Aussi, vous pouvez procéder manuellement à la sauvegarde en faisant un transfert de vos données sensibles. Mais l’idéal dans ce cas est de stocker le fichier transféré sur plusieurs supports tels qu’un ordinateur, un disque dur externe ou encore d’envoyer la sauvegarde par mail.

Comme solution payante de sauvegarde, vous avez la possibilité d’ajouter un plug-in tel que Backupbuddy. Ce dernier par exemple est facturé à partir de 80 € par an. En outre, vous pouvez solliciter l’expertise d’un prestataire spécialisé dans le domaine de la sauvegarde de site internet.

 

Procéder au nettoyage du WordPress

Vous utilisez à pleine puissance votre site internet pour vos activités, vous générez ainsi du trafic. Vous collectionnez sans même vous en rendre compte des éléments tels que des fichiers, des images ou des vidéos. En outre, l’utilisation d’un plug-in génère aussi des résidus au niveau de votre base de données. Tous ces éléments doivent être régulièrement nettoyés pour le bon fonctionnement de votre site.

En effet, votre site est assimilable à votre organisme qui ne peut être totalement opérationnel si des résidus ou éléments extérieurs entravent vos fonctions. Il est donc nécessaire de s’en débarrasser pour permettre à votre site de livrer tout son potentiel ou de fonctionner à pleine puissance. Le nettoyage se fait en respectant plusieurs étapes que sont :

  • S’occuper tout d’abord des thèmes déjà utilisés. Vous pouvez les supprimer sans agir sur le thème d’origine. Cette action peut se faire à partir du serveur FTP ou du tableau de bord.
  • Se débarrasser des plug-ins inutiles avant de soulager votre base de données.
  • Supprimer les spams
  • Supprimer les images inutiles. Dans ce cas, il faut les identifier avant de pouvoir les supprimer. En effet, votre WordPress identifie une image qu’elle rencontre en plusieurs formats dont vous n’avez pas besoin. Vous pouvez utiliser le Delete not Used Images ou DNUI qui est un plug-in gratuit. Il vous aidera à identifier les images inutiles. Vu qu’il s’agit d’un plug-in, comme toujours vous devez sauvegarder vos données avant son installation.
  • Nettoyer et rendre performante votre base de données : vous pouvez optimiser votre base en utilisant le plug-in wp-optimize mais toujours vous rappeler de faire au préalable une sauvegarde.

Vous pouvez agir sur votre base de données au niveau de Phpmyadmin. Vous pourrez voir à ce niveau, les résidus des plug-ins utilisés et les supprimer. Dans votre processus, si vous constatez qu’une donnée correspond à un ancien plug-in alors vous l’effacez tout simplement.

Reconnaitre les liens casses

Avec une utilisation fréquente de votre site, vous êtes amené à accéder à des sites autres que le vôtre via des liens. Avec le trafic, on assiste à la suppression ou même au déplacement de ces liens. Ces derniers n’ayant plus leur utilité de base, ils empêchent un bon fonctionnement de votre site.

Il est donc important de les identifier et de les modifier à l’aide du Broken Link Checker. C’est un plug-in gratuit qui sert à scanner votre site pour identifier les liens endommagés.

Supprimer les erreurs 404

Un site internet pour être attractif doit éviter au maximum les erreurs 404. Ces dernières peuvent faire baisser votre audience ou encore modifier considérablement votre référencement.

Les erreurs 404 proviennent des sites tiers qui orientent vers des pages qui n’existent plus, mais dont les articles ont été modifiés.

À l’aide des données de Google analytique, vous pouvez identifier les erreurs 404. Une fois identifiées, le plug-in pourra créer une redirection permanente 301 ou vous pourrez les orienter.

Procéder à la mise à jour des thèmes et des plug-ins

Les mises à jour sont importantes dans la vie de votre site WordPress. Elles protègent votre site contre les menaces les plus récentes. En outre, votre site est plus performant et plus attractif grâce à la mise à jour. Il est donc utile et important de ne pas négliger ce processus.

Dès l’apparition d’une nouvelle version d’un plug-in ou d’un thème, vous recevez une notification et vous procédez juste à son installation. A contrario, vous pouvez manuellement rechercher des mises à jour toujours dans le but d’être performant.

Exécuter les tâches de manière chronologique

Pour assurer la maintenance de votre site WordPress, vous devez exécuter plusieurs actions, mais avec méthode et suivant un ordre précis. Cela vous évite des dommages inutiles.

Vous devez dans un premier temps faire obligatoirement une sauvegarde de vos données avant toute mise à jour de votre WordPress. Ensuite, il n’est pas utile de prendre de nouvelles versions des plug-ins si vous devez faire évoluer votre WordPress. Ainsi, vous faites d’abord la mise à jour de WordPress et ensuite celles de vos plug-ins.

Enfin, il est fortement conseillé d’optimiser votre base de données avant tout processus de sauvegarde. Vous obtenez ainsi une version saine et légère de votre base. Toutes ces actions doivent se faire dans la discrétion, vous pouvez donc basculer votre site en mode maintenance.

Catégories : Maintenance